Outils pour utilisateurs

Outils du site


glossaire:dtd

Table des matières

DTD

Document Type Definition

La Document Type Definition (DTD), ou Définition de Type de Document, est un document permettant de décrire un modèle de document SGML ou XML.

Une DTD indique les noms des éléments pouvant apparaître et leur contenu, c'est-à-dire les sous-éléments et les attributs. En dehors des attributs, le contenu est spécifié en indiquant le nom, l'ordre et le nombre d'occurrences autorisées des sous-éléments. L'ensemble constitue la définition des hiérarchies valides d'éléments et de texte. En revanche, les DTD ne permettent pas de poser des contraintes sur la valeur du texte comme « le contenu de l'élément X est un entier en décimal », ou encore «dans l'élément Y, toutes les séquences de blancs sont équivalentes à un seul espace».

Définir ce qui est valide est aussi le rôle des « schémas » comme Schéma XML, Relax NG et Schematron mais ceux-ci sont préférentiellement exprimés en syntaxe XML alors que les DTD ont une syntaxe spécifique.

Une DTD peut être divisée en 2 parties : le sous-ensemble « interne », placé dans le document SGML ou XML lui-même, est une modification, une extension ou un paramétrage s'appliquant au sous-ensemble « externe ». Le sous-ensemble interne est optionnel.

Une DTD peut aussi définir des entités générales. Celles-ci ont l'un des rôles suivants :

  • une référence à un fragment de document externe, typiquement un autre fichier.
  • une abréviation pour un fragment de texte répétitif. Pour cette utilisation, la définition est plutôt dans le sous-ensemble interne.
  • un synonyme de caractère permettant des références par nom plutôt que par un code numérique.

Voir:

glossaire/dtd.txt · Dernière modification: 19/05/2012 00:18 (modification externe)