Outils pour utilisateurs

Outils du site


glossaire:esb

Table des matières

ESB

Enterprise Service Bus

L'Enterprise Service Bus ou ESB est une technologie informatique intergiciel. Son but est avant tout de permettre la communication des applications qui à la base ne sont pas pensées pour fonctionner ensemble (deux Enterprise Resource Planning (ERP) ou Progiciel de Gestion Intégré (PGI) provenant de deux éditeurs différents par exemple).

L'ESB est une nouvelle architecture qui exploite les services web, les systèmes orientés messages, le routage intelligent et la transformation. L'ESB agit comme une colonne vertébrale légère et omniprésente de l'intégration à travers laquelle les services logiciels et les composants applicatifs circulent.

On peut considérer l'ESB comme une nouvelle génération d'Enterprise Applications Integration (EAI) (en français, Intégration d'applications d'entreprise) construite sur des standards comme XML, JMS ou encore les Services web. Aussi, la différence majeure avec l'EAI réside dans le fait que l'ESB propose une intégration complètement distribuée grâce à l'utilisation des conteneurs de services. Ces “mini-serveurs” contiennent la logique d'intégration et peuvent être déposés n'importe où sur le réseau.

L'ESB peut s'appuyer sur les standards suivants :

  • JMS pour le bus.
  • SOAP, WSDL, UDDI pour les services Web.
  • JBI pour les conteneurs de services.
  • XML, XSLT, XPath pour la transformation et le routage.
  • JCA pour la connexion aux applications.
  • BPEL pour l'orchestration des processus métier.

Le standard JBI est important, mais n'emporte pas l'adhésion de tous les acteurs (IBM et BEA notamment). Pour cette raison, les éditeurs proposent souvent leur propre conteneur de services.

Voir:

glossaire/esb.txt · Dernière modification: 19/05/2012 00:18 (modification externe)