Outils pour utilisateurs

Outils du site


glossaire:mdm

MDM

Master Data Management

  1. Une solution Multidomaine. En utilisant une plate-forme multidomaine (produit, client, structure, collaborateur…), vous bénéficiez d’une mise en oeuvre incrémentale mais aussi et surtout d’une réduction des coûts par capitalisation des investissements humains et logiciels.
  2. Une plate-forme d’entreprise. Avec une plate-forme MDM vous bénéficiez d’une solution complète, intégrant nativement des fonctions avancées de BPM et une gestion des règles métier, qui s’affranchit des silos : les données sont partagées, garanties et leur utilisation en self-service est optimisée pour tous en respectant les impératifs de performance.
  3. Une plate-forme ouverte. Chaque entreprise a sa propre complexité en termes d’organisation. Une solution MDM optimale doit savoir modéliser ses projets grâce à un modèle de données relationnel ouvert et évolutif.
  4. La qualité des données intégrée à votre système MDM. Un référentiel unique de données se doit d’être fiable, en intégrant nativement à la source son profilage, son nettoyage et la détection des anomalies en continu.
  5. Répondre aux besoins de gouvernance des données. Les directives et la gouvernance des données évoluent selon la réglementation et les mutations de l’entreprise. La solution MDM doit être souple, flexible et capable de s’intégrer à votre sécurité et à vos outils de reporting selon vos propres règles.
  6. Générer automatiquement des services. A partir de son modèle de données, la solution retenue doit être en mesure de générer dynamiquement les services et les IHM appropriés et ce sans développement supplémentaire.
  7. Un mode de fonctionnement Multistyle. Une solution MDM doit pouvoir être déployée selon un ou plusieurs des quatre styles architecturaux selon les besoins et l’évolution de l’entreprise : consolidation, coexistence, centralisée ou registre.
  8. Suivi de l’historique et de la traçabilité pour soutenir la conformité règlementaire. Une solution MDM doit fournir l’historique de toutes les modifications apportées aux données de référence et la manière dont les données ont changé sous forme de métadonnées afin de répondre aux obligations de gouvernance et de conformité.
  9. Une architecture flexible, supportant les modes opérationnels & analytiques. La solution MDM doit pouvoir s’interfacer, via une solution d’intégration de données performante, tant avec différentes données sources opérationnelles (internes ou externes y compris les réseaux sociaux) qu’avec vos systèmes décisionnels et analytiques à destination des équipes métiers.
  10. Utilisation de modes de déploiement multiples : sur site, dans le cloud et hybrides. Parce que les architectures sont de plus en plus hétérogènes, une flexibilité des modes de déploiement multiples devient une exigence primordiale.
  11. Implémentation rapide. Une mise en oeuvre incrémentale rapide, en mode Agile, ayant fait ses preuves au sein de grandes organisations internationales est un gage de réussite de votre projet.

IBM InfoSphere Master Data Management: Centrally and physically manages and maintains master data for multiple domains including customer, account, product and others to gain a single record.

http://www-01.ibm.com/software/data/master-data-management/

http://www.informatica.com/

Mobile Device Management

Domaine commercial.

Gestion des flottes de terminaux. Aider les organisations à protéger et isoler leurs données et applications à travers les terminaux appartenant à la société. Appliquer des règles de sécurité spécifiques.

glossaire/mdm.txt · Dernière modification: 19/05/2012 00:18 (modification externe)