Outils pour utilisateurs

Outils du site


informatique:opendata

Open Data

Tags: opendata, ouverture données publiques, egov, opengov, edemocracy.

développement local

Draft Conférence, Draft Conférence2

Les slides en SVG, sur SlideShare en PDF.

L'État n'existe pas pour lui même, mais pour le peuple : donc diffusion libre de ce qu'il finance.

Ouverture des données publiques, une nouvelle ressource pour l’innovation et la participation

L’informatisation croissante de la société suscite de profonds bouleversements : désormais, toutes les décisions des entreprises et des administrations se fondent sur des données numériques et en génèrent de nouvelles. Si le secteur privé a rapidement appris à en tirer profit, les acteurs publics sont encore réticents, quand bien même ces données constituent un formidable gisement de connaissances, qui, exploitées, pourraient bénéficier à la collectivité au nom de laquelle elles sont produites.

Quels types d'informations existent dans les services publics ?

  • Des données de description du territoire (cartes, cadastre…)
  • Des fonds documentaires (études, réglementation, statistiques…)
  • Les données de la décision publique (projets, enquêtes, délibérations, subventions, budgets…)
  • Le fonctionnement des réseaux urbains (eau, énergie, transports, logistique, télécoms…)
  • La localisation et les horaires d'ouverture des services et des commerces
  • L'occupation des ressources et des capacités (voirie, bâtiments, espaces, parkings…)
  • Des mesures (environnement, trafic…)
  • Des événements (culture, sports…)
  • Des informations touristiques, culturelles, des données d'archives
  • Les flux urbains (circulation…)
  • Des données de surveillance…
  • Des données électorales
  • Des données comptables et financières

La réutilisation des informations publiques, une obligation légale

S'agissant en tout cas des informations détenues par les organismes publics, ou par des entreprises chargées d'exploiter un service public:

Article XV de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789: « La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration. »

Il découle de ce texte, la loi du 17 juillet 1978 qui reconnaît à toute personne un droit très large d'obtenir communication des documents détenus par une administration, quels que soient leur forme ou leur support. Ce droit s'exerce à l'égard de toutes les administrations publiques ainsi qu'à l'égard des organismes privés chargés d'une mission de service public

La Directive 2003/98/CE du Parlement européen et du Conseil du 14 novembre 2003 sur l'utilisation des informations du secteur public transposée en droit français par l'Ordonnance 2005/650 du 6 juin 2005 et par le décret n° 2005/1755 du 30 décembre 2005 relatif à la liberté d'accès aux documents administratifs et à la réutilisation des données publiques.

Cette directive stipule notamment que : “ les informations publiques, non nominatives, provenant d'organismes publics ou d'entreprises privées exploitant un service public doivent pouvoir être rendues accessibles et réutilisées à des fins commerciales ou non, d'une manière non discriminatoire et non exclusive, et à des coûts qui n'excèdent pas leur coût de production”. Les exceptions sont peu nombreuses, en dehors bien sûr des informations nominatives.

Les élus ne peuvent plus travailleur seuls

Constat : Les élus ne peuvent plus travailleur seuls.

Comment associer les usagers afin qu'ils deviennent partenaires des services des collectivités, coproduisent de nouveaux services et participent à l'amélioration urbaine.

Les données publiques au service de tous.

Permettre aux habitants de signaler les dysfonctionnements des services publics à partir de leurs téléphones portables, créer l'encyclopédie en ligne présentant les richesses de la collectivité, partager et commenter des itinéraires de randonnée, … . Les usagers deviennent co-producteurs de nouveaux services publics. La ville 2.0 est déjà une réalité, de nombreuses collectivités ont mis en œuvre des applications collaboratives.

Rendre les données accessibles, exploitables et modifiables par tout un chacun, pour les enrichir, en créer de nouvelles ou simplement les mettre à jour et les repartager à nouveau. C'est un partage démocratique des moyens et outils nécessaire à la création de nouvelles applications.

“Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets” La phrase d'Alfred Sauvy, démographe français du XXe siècle, résume dans l'esprit le sujet de l'accès aux données.

Des millions d’informations publiques devraient être libérés et mis à la disposition gratuite du public et des développeurs. « Grâce à cette démarche, les citoyens vont pouvoir consulter, comparer et analyser des données ; chacun pourra ainsi acquérir de la connaissance et participer aux débats. C’est une nouvelle dynamique qui s’ouvre aux citoyens, aux entreprises, aux chercheurs participant au développement du territoire », souligne le site du Conseil Général de Saône-et-Loire.

En attendant, à Libertic on préfère insister sur l’intérêt de l’ouverture pour les administrations elles-mêmes : la rationalisation du système informatique, la correction et l’enrichissement des données, l’amélioration des outils décisionnels, les économies et la dynamique territoriale qui seront appréciables pour les collectivités qui ouvrent. S’assurer que l’administration est la première bénéficiaire de l’ouverture est également un moyen de garantir la pérennité des démarches.

Conduite projet

Licences

Co-production (crowdsourcing)

Linked Data

Sémantiques, linked data, ontologies, taxonomie

L’objectif pour les institutions productrices de connaissances est bien celui-là: diffuser librement et largement leurs savoirs. Le défi: comment les publier et les contextualiser sur le web, les relier à d’autres ensembles, les rendre facilement accessibles et, à long terme, augmenter de manière significative leur consultation/(ré)utlisation.

/informatique/LinkedData

Sources de données publiques

  • OPAC (gestion logement par département)
    • exemple dans le discours d'Arnaud Montebourg, président du Conseil général de Saône-et-Loire, prononcé à l'occasion du lancement de l'Open data 71 (libération des données publiques départementales)

Patrimoine

Gervais Launay

Des trésors culturels sont enfouis dans les archives de nos administrations ou institutions déléguées.

Prenons un exemple. Monsieur Gervais Launay, profession (1804-1891) blabla, a fait de nombreuses gravures de blabla. Le seul livre [ckeck] a été édité par [conseil généra]. Les archives départementales ont peur qu'un éditeur se fasse des sous sans eux. Mais qui connait Gervais Launay ? Combien de livres ont été vendus ? Cette peur de ne pas gagner d'argent bloque un admirateur de cet artiste. Philippe Rivière aurait bien fait un dossier publié sur son site “au gué du Loir”.

Comité Départemental du Patrimoine et de l'Archéologie en Loir-et-Cher, Association reconnue d'intérêt général.

Google:

Gervais Launay a fait des recueils référencés sur Amazon http://www.amazon.fr/s?_encoding=UTF8&search-alias=books-fr&field-author=Gervais%20Launay.

  • Répertoire archéologique de l'arrondissement de Vendôme, rédigé sous les auspices de la Société archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois, par M. G. Launay de Gervais Launay (Reliure inconnue - 1889)
  • Dolmens, pierres levées et polissoirs du Vendômois, par M. Launay de Gervais Launay (Reliure inconnue - 1869)
  • Note sur une découverte archéologique faite à Vendôme en juin 1887, par G. Launay de Gervais Launay (Reliure inconnue - 1887)
  • Les Monuments gallo-romains du Vendômois, par M. Launay de Gervais Launay (Reliure inconnue - 1873)
  • Mémoires sur les polissoirs et sur les monuments mégalithiques du Vendômois, par M. Launay de Gervais Launay (Reliure inconnue - 1873)

Ainsi que de nombreux bulletins référencés sur Société archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois http://www.vendomois.fr/societeArcheologique/bibliotheque/index.php?lvl=author_see&id=4592

Information

En Vrac

Les entreprises tentées par l'ouverture, Le 16 février 2012 à 00h 00 par Aurélie Barbaux (Réservé aux abonnés d' UsineNouvelle.com)
Extrait sur 3308 caractères : L'open data est-il applicable à l'entreprise ? Mes données clients ou de production, si stratégiques, pourraient-elles être partagées pour produire une nouvelle valeur, comme pour les données publiques ? La question n'est pas si saugrenue. Le producteur et distributeur d'électricité italien Enel publie bien sur le site data.enel.com certaines de ses données. « Le groupe Nike aurait également partagé certaines données de production, mais le cas est moins documenté », précise Charles Népote, le responsable du projet open data de la Fondation internet nouvelle génération (Fing). Suez Environnent, le Groupe Poult (numéro un du biscuit en MDD), La Poste et la SNCF ont donc décidé de se poser la question à eux-mêmes ainsi qu'à 101 responsables de grandes entreprises (été 2011) avec l'aide de l'agence Bluenove et de BVA. Résultat : ils sont seulement 12 % à très bien maîtriser le concept d'open data. Néanmoins, ils sont 43 % à être…

L'opendata: l'Opendata présenté au politique. Une présentation de LiberTic sur l’open data de plus de 150 slides

Open Data : L’avenir de la réutilisation des données publiques le 2 décembre 2011 par Hubert Guillaud sur InternetActu.blog.LeMonde.fr. Résumé et évaluation du ROI, de la collaboration entre acteurs.

L’ouverture est-elle morte ?, Hubert Guillaud le 11/10/2011. “Assurément, comme le dit John Geraci, l’ouverture est devenue un terme trop vague pour convaincre. Il est temps de dérouler ce qu’elle signifie et plus encore ce qu’elle implique.

Vidéo de la conférence « La culture des datas » par Fondapol le 11 décembre 2010.

Le gouvernement 2.0 en Australie - Le billet suivant est à l’initiative de Julien Leyre, résident australien d’origine française qui nous a proposé cette présentation d’un état des lieux du gouvernement 2.0 en Australie. En plus de suivre attentivement nos travaux, Julien est chargé du dossier Government 2.0 au Department of Primary Industries du gouvernement de l’Etat de Victoria. Il a écrit cet article en collaboration avec Deborah Peterson, deputy secretary en charge des politiques publiques et de la stratégie.

  • La Big Data couvre la problématique de traitement de données en quantitées massives par des technologies nouvelles (NoSQL, MapReduce, Hadoop, etc.) pour des applications nouvelles et sur des données de nature nouvelle (données des réseaux sociaux par exemple).
  • La DataViz concerne les techniques et méthodes de visualisation des données pour en comprendre le sens et en faire ressortir les faits saillants.
  • Le mouvement Open Data consiste en la mise à disposition des données publiques (produites et maintenues par les organismes publics) pour accès et ré-utilisation par les citoyens et les entreprises.

Qu’est ce que l’Open Data ?

Schéma d’une démarche Open Data

Marées et ouverture des données publiques

Pourquoi la réutilisation des données publiques à des fins commerciales doit être gratuite, LeMonde.fr 11/03/2011

Les 1ères Rencontres de Pays Basque Numérique

Les « smart cities » arrivent. Risques et opportunités pour les différents acteurs ?

Même l’art de la visualisation des données n’a pas été oublié : il sera l’objet de la conférence de Manuel Lima, fondateur de visualcomplexity, qui dissertera sur comment le design de la visualisation de données peut embrasser et représenter la complexité.

L’Art de la visualisation des données, ou comment le design de la visualisation de données peut embrasser et représenter la complexité: visualcomplexity de Manuel Lima.

Une méthode potentielle pour obtenir des premiers résultats rapidement (important pour les élus) :

  • DataCatalogs.org is a comprehensive of open data catalogs curated by experts from around the world.
  • NosDonnees.fr vise à apporter plus de visibilité aux données publiques librement accessibles à chacun.
  • DataLift projet de recherche sur le web sémantique et catalogue de données
  • La société Data Publica: Données publiques, Open Data & Data Store. la consultation des données, grâce à l’accès à son annuaire gratuit des données, l’achat de données, grâce à son site de vente de données (bientôt en service), la commande de données grâce au service de « données sur mesure », l’information sur les données.

La « Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique » définit ainsi l’ouverture des formats : « On entend par standard ouvert tout protocole de communication, d’interconnexion ou d’échange et tout format de données interopérable et dont les spécifications techniques sont publiques et sans restriction d’accès ni de mise en œuvre5. »

Nathalie Kosciusko-Morizet veut une opération "transparence des données publiques" le 16 novembre 2011 suivi de l'article L'"open data", un outil pour la transparence des administrations sur www.LeMonde.fr.

2011-09-06 Les données peuvent-elles améliorer l’éducation ?

2011-09-30 La Gazette des Communes : Dossier d'actu - Réutilisation des données publiques : des promesses vertigineuses

  • 01. Réutilisation des données publiques : des promesses vertigineuses
  • 02. Données publiques : une nouvelle économie des services publics en débat
  • 03. Interview d’Anne Josso, secrétaire générale adjointe de la CADA
  • 04. Opendata : libération massive de données en Saône-et-Loire
  • 05. Interview de Danielle Bourlanges, directrice générale adjointe de l’APIE
  • 06. L’exception culturelle se glisse dans l’ère du numérique
  • 07. Interview de Valérie Vesque-Jeancard, secrétaire générale adjointe du ministère de la Culture
  • 08. Interview de Bruno Ory-Lavollée, auteur du rapport « Partageons notre patrimoine »
  • 09. Pionnière, Rennes fait le pari du retour sur investissement
  • 10. La FING, partenaire et centre de ressources
  • 11. Etalab : Severin Naudet offrira la possibilité aux collectivités de publier leurs données dans un espace dédié

2011-11-02 La communauté urbaine de Bordeaux incite au réemploi des données libérées

  • plusieurs jeux de données libérées actualisés toutes les trois minutes
    • comme les taux de remplissage des 20 parkings publics de l'agglomération

The state of open data 2011 le 7 nov 2011 by David Eaves, he's resume of he's opening keynote at the Open Government Data Camp (à Varsovie, Pologne).

2011-11-08 Open-Territorial http://www.open-territorial.com/2011/co/2-programme.html

2011-11-08, Le Point.fr, Open data : de grands espoirs et un business model à définir

2011-11-09 L’ouverture des données publiques, et après ?

2011-11-10 2èmes Assises de l'évaluation des politiques publiques, Quelle politique pour les données publiques ?

2011-11-15 Opendata et culture : définitions et opportunitéspour le secteur culturel: Claire Gallon - LiberTIC, Romain Wenz - Bibliothèque Nationale de France, Wikimédia France, Frédéric Vasse - ville de Nantes et ouverture des données publiques

2011-11-17 Nantes ouvre ses données publiques le 21 novembre

2011-11-18 L’Effet Kinect et Open Data, sur le Blog MSDN de l'OGDI France Team.

2011-11-24 Rencontre autour de l’open data au service de l’économie sociale solidaire , à la Cantine Numérique Rennaise, présentée par Claire Gallon de l'association nantaise LiberTIC. Que vous soyiez acteur de l’économie sociale solidaire, associatif, bénévole ou intéressé par l’ouverture des données, venez découvrir, sur la base d’exemples concrets, comment l’open data peut venir en support de votre action pour mobiliser, communiquer, animer, valoriser et développer votre activité. Destiné initialement aux acteurs de l’Economie Sociale Solidaire, ces exemples sont transposables aux petites structures créatives et réactives, contraintes de travailler dans une économie de moyens.

2011-11-24 Conférence EBG (Electronic Business Group) , une association française réunissant les acteurs TIC français. Avec Hervé Maurey (Sénateur de l'Eure exquise), Pierre Louette (Secrétaire Général de France Telecom), Maxime Lombardini (DG d'Iliad/Free), Alain Assouline (maire adjoint de Bouffemont 95, Président de l'agence digitale Les argonautes), Gérard Dantec (ISOC). Twitter: #ebg2012

Ne pas confondre Open Data et INSPIRE

Bonjour,

Attention à ne pas confondre Open Data et le résultat de l'application de la directive INSPIRE (Infrastructure for Spatial Information in the European Community) qui impose aux autorités publiques, d’une part de rendre ces données accessibles au public en les publiant sur Internet, d’autre part de les partager entre elles.

Des administrations ont ouvert leurs données géographiques, mais quid des autres données citoyennes ? Celles qui correspondent vraiment au mouvement Open Data, qui rappelons-le n'est qu'un des outils de l'Open Gouvernement.

En savoir plus sur INSPIRE :

Sur l'Open Gouvernement:

Témoignages difficultés d'accès

Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées le 17 novembre 2011 par Agnès Verdier-Molinié de l'iFRAP.

Acteurs

Affiche de Comm'

Mouvements citoyens

opendata37

opendata69

LiberTIC

Données libérées

Techno

Manage the Data

Cleaning data

OpenRefine ancien Google Refine

Data Wrangler

infos-pratiques.org

http://wiki.infos-pratiques.org/, http://gitorious.org/infos-pratiques

avec notamment “etalage” pour les POIs.

CKAN

Utilisé par:

CKAN makes it easy to publish, share and find data. It provides a powerful database for cataloging and storing datasets, with an intuitive web front-end and API.

The core functionality can be flexibly extended with the features you need – from social integration and comments, to Google Analytics, to integrated data storage. See Features for more information.

OGDI

Open Government Data Initiative (OGDI) http://ogdi.codeplex.com/

OpenGovernment data initiative.fr by Microsoft !

Par exemple, pour retourner les points d'apport volontaire des déchets ménagers en verre pour la métropole de Rennes au format KML :

OpenData In Cité Solution

La plateforme OpenData d'In Cité Solution se veut une solution clé en main pour les institutions publiques ou privées qui souhaitent mettre à disposition des données.

La plateforme est basée sur le CMS TYPO3, elle dispose des fonctionnalités suivantes :

  • Un “data store”(entrepôt de données) afin de mettre à disposition des données statiques sous forme de fichiers téléchargeables directement,
  • Un moteur d'API permettant de mettre en place des APIs d'accès à des données,
  • un “AppStore” (bibliothèque d'applications) afin de permettre aux développeurs de mettre en avant les applications qu'ils ont pu développer en utilisant les données du site,
  • Un espace pour les développeurs afin qu'ils puissent générer des clés d'accès au moteur d'API, consulter les statistiques d'usage des clés ou bien encore déclarer leur application dans l'AppStore.
  • un module de FAQ,
  • un module de forum,
  • Un assistant de génération de commandes, permettant de mettre à disposition des données très rapidement.

La plateforme OpenData d'In Cité Solution est diffusée sous licence GNU GPL v3. Elle a été réalisée dans le cadre des démarches d'ouverture des données publiques de Rennes Métropole et de Keolis Rennes.

Lutece

Lutece : Une plate-forme Web Open Source offrant les fonctions de Portail, CMS et framework applicatif.

Stats contributions

Utilisé, entre autre, pour http://opendata.paris.frétude de cas

Visualisation de données

data visualization

à voir : motion chart sur code.google.com (en flash)

Datajournalisme

Idées de "reportage"

Données:

  • temps réel
    • nombre de places disponibles dans parkings

Le nombre de crèches par rapport au nombre de naissance

Depuis les données de RC, 50 000 amendements, 3000 sont similaires et 2280 sont identiques. What ?!!

Car Crime + Accident Map

Permis de construire

  • CADA Urbanisme - L’affichage ne vaut pas diffusion publique. La Commission rappelle régulièrement que les mesures d’affichage ne constituent pas une diffusion publique au sens de l’article 2 de la loi du 17 juillet 1978, car elles sont le plus souvent temporaires et partielles et ne permettent pas au demandeur d’obtenir une copie du document affiché.
  • POS avec les dates de permis de construire
  • Plan d'Occupation des sols (POS)” ⇒ remplacé par “Plans locaux d'urbanisme (PLU)” (Loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains du 13 décembre 2000).

Qualité de l'eau

A voir

Etudes

Applications

Université populaire

Open data school ⇒ université populaire. Un programme aurait été élaboré au Royaume-Uni.

AUPF: Association des universités populaires de France http://www.universitepopulaire.fr/

Université populaire de Tours

Qualité de l'air

Applications

EnviesParisiennes - Application Android – “Vous avez faim ? Vous avez soif ? Un besoin pressant ? Les Envies Parisiennes est là pour répondre à toutes vos envies immédiates en vous apportant les solutions à proximité les plus adaptées !” – Projet initié par une équipe du hackathon open data organisé par le Paris Android User Group en février 2012

VuzZz - Application Android – “Vous cherchez un appartement ? Vous vous souciez probablement autant de l’appartement lui-même que de son environnement : à quelle distance se trouve l’école la plus proche ? Le parc le plus proche ? Combien y a t-il de musées ou de stations de train à proximité ? VuzZz récupère des données ouvertes géolocalisées et les travaille pour vous donner une note et des informations sur chacun des critères. Il y a pour l’instant une vingtaine de critères, regroupés dans 6 catégories (culture, transport, …).” – Projet initié par l’équipe gagnante du hackathon open data organisé par le Paris Android User Group en février 2012

informatique/opendata.txt · Dernière modification: 10/11/2015 18:33 par cyrille